Les étapes du repreneur / manager

Les étapes de la reprise

Vous avez un projet de reprise d’entreprise ?

Selon l’Observatoire des comportements financiers de la BPCE, 53 % des dirigeants de PME sont prêts à vendre si une proposition de reprise leur était faite. Cela constitue un vivier d’opportunités d’acquisition.

 

Quel que soit votre secteur d’activité et votre expertise, une reprise doit être préparée, et l’entreprise à reprendre soigneusement examinée. Outre l’aspect financier, il est important de dégager clairement vos objectifs à court, moyen ou long terme, vos compétences de dirigeant, et de mettre en lumière ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Pour une acquisition pérenne, ces éléments doivent être en adéquation avec les caractéristiques de l’entreprise et les objectifs du cédant. C’est pourquoi nous avons mis en place une méthodologie de l’acquisition en 5 étapes.

1. PREPARER

Reprendre une entreprise, c’est le moment de se poser les bonnes questions. Quels sont vos compétences ? Quelles sont vos attentes professionnelles et personnelles ? Quelles connaissances avez-vous du marché ou du secteur visé? Faire le bilan permet de prendre du recul et de bien définir son projet. C’est un enjeu professionnel mais également personnel et patrimonial, et en définir les contours avec le regard externe du conseiller permet d’assurer la pérennité de son projet.

Cette réflexion préalable permet d’établir le cahier des charges : il s’agit de la feuille de votre projet de reprise de route du parcours de repreneur. Il définit les différentes étapes clés du projet, de types d’entreprise à cibler pour une éventuelle reprise et le cadre de négociation.

2. IDENTIFIER

Nous identifions pour vous les potentielles opportunités d’entreprise à reprendre. Il s’agit d’une démarche pro-active de recherche sur le marché « caché » des opportunités correspondant à votre cahier des charges Cette démarche est complémentaire à une exploitation de l’ensemble de nos réseaux pour lever les contreparties chez nos confrères et partenaires. 

3. NEGOCIER

L’entreprise choisie, nous pouvons alors formuler officiellement les lettres d’intention auprès des cédants. Ce document enclenche officiellement le processus de négociation. L’ensemble des aspects de l’entreprise sont alors étudiés en détail avec le cédant, discutés et négociés. Nous apportons alors toute notre expertise au service de votre projet afin de vous aider à tirer les meilleurs compromis possible : Périmètre, Prix d’acquisition, Garantie d’actif et de passif, calendrier, accompagnements.

4. FORMALISER

Un fois l’accord trouvé avec le cédant, il faut le formaliser de manière juridique. Cette étape sécurise votre transaction et sa bonne rédaction est vitale pour la reprise. Elle est réalisée en collaboration avec votre conseil juridique, rédacteur des actes. C’est également à cette étape que nous assurons de l’organisation des audits réalisés par des conseils.

Nous apportons notre assistance et notre savoir-faire dans l’ingénierie financière des opérations.

5. REALISER

ACECIO vous accompagne jusqu'à la fin du processus de rachat. S’assurer du respect du calendrier et enfin boucler l’ensemble des modalités contractuelles fait partie de nos engagements.

 

étapes de la reprise d'entreprise

Newsletter,

s'inscrire pour être informé de nos actualités